Carte yonne

Annales 4 : Jean-Baptiste Franjou des Cotats

Annales 4 : Jean-Baptiste Franjou des Cotats, substitut du procureur du roi, marchand-tuilier et maître-chirugien à Dixmont. 

Jean-Baptiste Franjou des Cotats, époux de Marie Amblard, disparaît à Dixmont le 19 novembre 1725, laissant des héritiers peu enclins à relever sa succession. Il fut pourtant un riche notable, résidant au hameau de La Tuilerie, développant un site industriel acheté à haut prix, exerçant une charge importante en la prévôté royale de Dixmont. La vie de Jean-Baptiste Franjou est liée à quatre activités : celle de praticien, tour à tour procureur dans les prévôtés de Brion et de Dixmont et substitut de son cousin, le procureur du roi de Dixmont Jean Franjou, celle de  maître-chirurgien qu’il exercera à Brion et à Dixmont, celle de marchand tuilier qu’il tentera de développer sans succès à la tuilerie de L’Enfourchure, enfin celle de garde-chasse, position dégradée marquant cette fois une fin de vie hantée par les créanciers.

Fils du receveur de la seigneurie de Dixmont Jean Franjou et d’Edmée Lancosme, une femme apparentée aux seigneurs de Brion, don il est aussi amplement question dans cet ouvrage, petit-fils du vigneron Edme Franjou, sa fortune est tout d’abord incontestable, au point qu’il ajoute un nom de terre, des Cotats, à son patronyme roturier. Cependant ses affaires finissent par devenir moins florissantes et sa vie s’achève en de méchantes procédures et surtout par un procès criminel, qui a pour conséquence la destitution de son office de substitut du procureur du roi de la prévôté royale de Dixmont.

On retiendra également de cette biographie inédite que Jean-Baptiste Franjou est non seulement l’ancêtre de tous les Franjou de Dixmont qui vont ensuite se diviser en de nombreuses branches, mais qu’il est aussi l’ancêtre commun à de très nombreuses familles dixmontoises.

Le livre comporte l’édition intégrale d’un grand nombre de documents, traite de manière complète du sujet des médecins et chirurgiens de campagne et est accompagné, entre autres, des tableaux généalogiques des familles Amblard, de Lancosme et Prévost.